Post a Comment Print Share on Facebook

reads.

Peut-on baisser les impôts sans réduire les de los servicios públicos ?

Farouchement opposés à Emmanuel Macron, les "chalecos jaunes" ont peut-être au moins un punto de commun avec le président de la République: le désormais famosa "et en même temps". Fustigeant la "raqueta de impuestos" - esta expresión fait partie de leurs revendications -, les "chalecos jaunes" réclament en efecto moins d'impôts et de impuestos. Difficile de leur donner agravio: deux récents rapports de l'OCDE soulignent une nouvelle fois le poids des impôts dans le PIB en Francia, numéro un parmi les paga membres de l'OCDE avec un taux de 46,2%.

" LIRAS AUSSI - Prélèvement a la fuente, tout ce qu'il faut savoir

Mais en même temps, en paralelo à l'expression de ce ras-le-bol fiscal, de nombreux "chalecos jaunes" réclament davantage de servicios públicos, notamment de proximidad. Parmi les revendications émises par des représentants des "chalecos jaunes" figurent par exemple des "gestión de conséquents accordés a la justicia, a la policía, a la gendarmería et à l'armée" ou encore "la fin immédiate de la fermeture des petites líneas, des oficinas de correos, des écoles et des maternités".

a priori, el ces de las quejas son escuchadas parecen contradictoires puisque les impôts et les impuestos financent précisément les services publics et donc le modèle social français. Mardi, après avoir annoncé un moratoire sur la hausse de la taxe sur les carburants, le premier ministre Edouard Philippe d'ailleurs affirmé: "les impôts baissent, absorberá que les gastos baissent". Avant de poursuivre: "Nous devrons débattre du juste niveau du servicio público dans les territoires, et notamment les territoires ruraux". El miércoles, lors d'une una sesión de espiritismo publique à l''assemblée nacional, Édouard Philippe un également souhaité "poser estilo le des services publics". "Nous payons des impôts et des impuestos mais nous bénéficions d'un niveau de servicios públicos qu'on trouve rarement ailleurs", en il notamment déclaré.

" LIRAS AUSSI - La France championne des impôts

Peut-on baisser les impôts - comme le réclament les "chalecos jaunes" -, sans réduire les de los servicios públicos? Le Figaro fait le point.

"Il y a une incompatibilité budgétaire entre la voluntad d'avoir más de pouvoir d'achat en réduisant fortement les prélèvements tout en demandant plus de la red y de los servicios públicos"

Mathieu Plano (à l'économiste OCINA)

Vierta Mathieu Plano, à l'économiste OCINA*, il y un clairement une "incompatibilité budgétaire entre la voluntad d'avoir más de pouvoir d'achat en réduisant fortement les prélèvements tout en demandant plus de la red y de los servicios públicos". Vierta prolonger el estilo, la économiste rappelle une récente estudio de l OCINA montrant que les ménages français ont perdido en moyenne 510 euros depuis 2008 en raison des mesures fiscales y sociales. Total, depuis 2008, el 67% des ménages ont payé más de hausses d impôts, qu'ils n ont touché de hausses de la red.

" LIRAS AUSSI Les ménages ont perdido en moyenne 510 euros depuis 2008 à cause des mesures fiscales y sociales

Selon Mathieu Plano - glúteos le estilo sur l'équilibre entre le niveau des prélèvements obligatoires et le niveau des gastos publiques), la movilización des "chalecos jaunes" plantea la pregunta siguiente foto: "Aquí paye? Les revenus du travail ou les revenus du capital? Les ménages ou les entreprises?". Vierta la économiste, entre 2011 et de 2013, il y a eu "un shock fiscal partagé entre los ménages et les entreprises" mais à partir de 2013-2014 et le tournant de la politique de lo avec notamment la mise en place du CICE, "les ménages voient leur niveau de prélèvement continuer à aumentada alors que celui des entreprises baisse". Mathieu Plano de notas toutefois une "inflexión" a partir de 2018 pour les ménages, notamment avec la baisse de la taxe d'vivienda verter 22 millones de hogares, y la supresión de la des cotisations salariales santé et chômage. En la final, ce constat laisse sentido qu'il serait posible de diminuer les prélèvements verter ciertas acteurs économiques mais de les aumentada verter d'autres (par exemple les grandes empresas), sans réellement toucher au niveau des gastos publiques.

Efficacité des services publics et creusement des déficits

un autre aspecto du estilo se refiere el efficacité, et donc la productivité -, des services publics. El argumento économique et régulièrement oí est qu'il serait posible de la feria de la pareil avec moins". En clair, de maintenir le même "niveau" de los servicios públicos tout en payant moins d'impôts et de impuestos.

"La productivité d'un servicio público est difícil à mesurer", estimé toutefois Mathieu Plano. Vierta la économiste, les gastos publiques de la Francia sont dans la moyenne de l'OCDE en ce qui concerne la justicia, la policía et l'administration "mais la diferencia de par rapport aux autres pays, c'est la protección social". "Les retraites et la santé représentent 80% des gastos sociales", explique a-t-il. Según él, el estilo de la efficacité des services publics plantea par ricochet la pregunta d'avoir, ou non, de la onu système más privatisé avec des assurances privadas, pour les retraites ou la santé par exemple. "Le gros bloque de gastos reste la protección social, environ 50% du total des gastos publiques. Le vrai estilo c'est de saber si en fait plus de système privé? Avec quelles conséquences, par exemple dans l'accès aux soins?", questionne Mathieu Plano.

De manière générale, dans l'optique d'une baisse des impôts et des gastos publiques, économiste estimé qu'il y a peu de grano à moudre" dans les effectifs dans la fonction publique d'état. "Les enseignants, les policía et les jubilación militar représentent 80% des effectifs", rappelle Mathieu Plano. Avant de poursuivre: "Dans l'éducation, nous avons plus d'enfants que la moyenne des pays de l'OCDE et une démographique fuerte. En materia de militaire nous avons la première armée d'europe et enfin, vu le contexte, il est compliqué de toucher à la sécurité intérieure". Selon lui, des économies sont toutefois posibles dans les colectividades locales, notamment en développant la numérisation.

" LIRAS AUSSI - "Il est posible de réduire les effectifs dans la función pública no régalienne"

Enfin, dernier aspecto du estilo (un rasgo a la pregunta des déficits. La opción consistente à creuser les déficits públicos verter diminuer les impôts tout en maintenant le même niveau de gastos publiques, parece plus qu'improbable en raison du poids abisales de la dette publique, qui frôle les 100% de la riqueza nacional.

Baisser les impôts: quels lo que et quels inconvénients?

Remis sur le devant de la scène par le mouvement des "chalecos jaunes", le sujet de la baisse des impôts - que ce soit pour les ménages ou les entreprises -, suscite de nombreux débats. Les partisanos d'une baisse des impôts mettent notamment yn avant la noción de compétitivité et de coût du travail. "Dans une économie ouverte avec la concurrencia internacional, il y un aspecto 'coûts' aquí existe", admet Mathieu Plano. Avant de poursuivre: "Le problème, c'est la concurrencia fiscale sur le de capital et les sociétés. El capital est móvil et peut aller s instalador ailleurs. Ce qui n'est pas móvil est beaucoup plus taxé". Des propos qui posent la cuestión crucial de la convergencia fiscale en Europa. Un autre argumento est que la baisse des prélèvements donnerait un supplément de revenus à ciertas ménages aquí consommeraient ainsi davantage, avec es bout de chaîne un efecto positivo sur l'actividad. Mais atención, comme le rappelle Mathieu Avión, "le ciblage est importante". Les ménages museo de humilde artes ont en efecto une propension marginale à consommer más importante que les autres, comme la théorisé Keynes.

À la inversa, ceux qui défendent un niveau de prélèvements obligatoires élévé estiment que les gastos publiques participent a la redistribución et réduisent les inégalités. "En Francia, la redistribución de passe presque intégralement par les gastos publiques", poursuit Mathieu Plano. Avant de détailler: "en una toma el conjunto de la redistribución, les deux niveles concernent des transferts en la naturaleza comme l'éducation et de la santé qui sont financées de manière colectiva. Los niveles resto concerne les de la red para el dinero y las finanzas avec les asignaciones logement, familiales et les mínimo sociaux". Selon la économiste, les transferts en la naturaleza (principalement éducation et santé) représentent 1.000 euros par mois par ménage si en devait leur donner une valeur marchande, soit 12.000 euros par un par ménage. Un modèle opposée à celui des pays anglo-sajones où ciertas frais, notamment dans les universités, sont beaucoup plus importantes. Le estilo sur la baisse des impôts et le niveau des gastos publiques un au moins le mérite de poser une vraie pregunta de aficionado: de quel'modèle social veulent les Français?

* El Observatoire français des conjonctures económicas (OFCE) est un organisme independiente de investigación, de prévision et d'évaluation des politiques publiques, plutôt considéré comme keynésien.

Avatar
Your Name
Post a Comment
Characters Left:
Your comment has been forwarded to the administrator for approval.×
Warning! Will constitute a criminal offense, illegal, threatening, offensive, insulting and swearing, derogatory, defamatory, vulgar, pornographic, indecent, personality rights, damaging or similar nature in the nature of all kinds of financial content, legal, criminal and administrative responsibility for the content of the sender member / members are belong.