Post a Comment Print Share on Facebook

reads.

21 de diciembre de 1958 : Charles de Gaulle élu premier presidente de la Ve République

Une victoire attendue. El 21 de diciembre de 1958, Charles de Gaulle, est très largement élu président de la République. Obtenemos 78,5 % des sufragios exprimés. Les deux autres candidats sont Georges Maranne, présenté par las Partes en túnez y Albert Châtelet qui représente l unión de fuerzas democráticas (UFD).

Une du Figaro du 30 mai 1958: le retour au pouvoir du général de Gaulle. El accepte de ex un gobierno à la demande du président de la République René Coty. Le Figaro

Le scrutin est sans sorpresa. En efecto la veille Le Figaro título en Une "Demain, le général de Gaulle, président de la République". C est en efecto lui, que le président René Coty a rappelé au pouvoir en mai lors de l' (alarm clock) de la crise algérienne, vierta la ex de un gobierno. Charles de Gaulle fue attelle aussi iron terme à instabilité ministérielle de la IVe République es œuvrant à la mise en place d'une nouvelle Constitución.

Une nouvelle Constitución

Celle-ci, massivement approuvée par référendum le 28 de septiembre, est promulguée le 4 de octubre de 1958. C'est elle qui introduit collège électoral élargi pour cette élection au sufragio universal indirecto. Ainsi ce sont 81 764 grands électeurs qui votent: parlementaires, conseillers généraux, membres des assemblées des territoires d'outre-mer et représentants élus des conseils municipaux. Le nouveau président de la République, élu verter sept ans, tomar officiellement ses fonctions le 9 de enero de 1959.

" LIRAS AUSSI - Constitución de 1958: pour Le Figaro il faut votante "oui" au référendum

Au lendemain du voto le periodista du Figaro Rémy Roure évoque le soldat de Gaulle, mais aussi l'homme politique et sa concepción de la función présidentielle: "Le soldat s este assoupli. Il un compris l des importancia a los ritos. Il un tiré la clase des expériences payées, de celles de 1946 quand on s'est heurté aux exigences des partis reconstitués, des déboires que él evaluación de la Unión. Mais ses idées essentielles n ont pas varié -celle de l'état d'aquí primero ne doit jamais être débordé."

Artículo paru dans Le Figaro du 22 de diciembre de 1958.

Le président Charles de Gaulle

Le général de Gaulle, comme on s i attendait, un été élu hier, a una mayoría enorme, véritablement impresionante, président de la République et de la Communauté française. Serait-ce la accomplissement, la ratificación d'une sorte d''"Appel au soldat" dans lequel ses adversaires ont prétendu voir la caractéristique de la révolution, pacifique mais profundo, de mai-juin 1958? En sait qu'il n en est rien, et peut-être, pourrions-nous decir: "al contrario". Le président René Coty, au momento tragique où le régime, la liberté, la paix civil étaient en péril, en appelant "le plus glorieux des Français", avait conciencia de s adresser especialmente au grand citoyen, au restaurador de la República, au libérateur de la Patrie. La République, la liberté, la paix civil furent ainsi préservées. La élection de hier est la conclusión logique du référendum et des élections dans la mesure, donde se encuentra el ces de las manifestaciones massives du peuple français furent un geste de confiance et de la onu acte de foi envers l'homme du 18 juin 1940.

Charles de Gaulle airport (comandante par intérim des caracteres de la 5e armée, región de Lorraine-Alsacia) et le président francés Albert Lebrun aux manœuvres des caracteres de la 5e armée à Goetzenbruck (Lorena) le 23 de octubre de 1939. La Rue des Archives/Rue des Archives/Tallandier

Charles de Gaulle est cependant un soldat, de formación, de oficio, de tempérament, et ce caractère reste indélébile . Théoricien, hélas! trop méconnu et magnifique chef militaire, sa carrière sous les armes fut exceptionnellement brillante. II un gardé le culte de l'armée, qui est pour lui de la sintesis de la patrie, la condición de hijo existencia et de sa grandeza. Toute son œuvre écrite, tous ses actes en témoignent. "La France en-il escribió, fut faite à golpes de espada." Et ailleurs, dans une lettre qu'il me adressait en 1934: "En el pasado resort en n un hecho triompher ni la beauté grecque, ni l'ordre romain, ni es el Évangile, ni le Corán, ni les Droits de l'homme sans la fuerza militar." c'est à l'armée française pour servir à sa foi à sa fuerza à sa gloire", que de Gaulle dédie, en 1934, hijo maître livre : "Vers l'armée de métier", dans lequel la declaró, avec une étonnante précision -et au scandale des pontifes d'état-major - le papel des divisiones blindées dans la guerre futuro. Mais le soldat, même dans ses ouvrages les plus técnicas, n'oublie jamais les grandes concepciones políticas dont l'armée n est que el instrumento-un instrumento essentiel, il est vrai. n'est-ce pas dans "Vers l'armée de métier" qu'il montre comentario ces concepciones nouvelles pourraient servir à créer une la fuerza internationale pour le maintien de la paix ?

"Il n'y pas dans les armes de carrière ilustre qui n'ait servi une vaste politique ni de grande gloire d'homme d'état que n'ait dorée l'éclat de la défense nationale."

Charles de Gaulle

En comprend dès entonces qu'il ait été séduit par une tentativa de sintesis des valeurs politiques et de la fuerza militar, et peut-être est-ce là le secret le plus profond de hijo être, de la vida de Charles de Gaulle.

"Que les politiques et les, los, las en-il escribió, veuillent donc, malgré les servidumbres et les préjugés contradictoires, si la feria de la au-dedans la philosophie qui conveniente et l'on reverra, s'il le faut, de bellas armonías... Il n'y pas dans les armes de carrière ilustre qui n'ait servi une vaste politique ni de grande gloire d'homme d'état que n'ait dorée l'éclat de la défense nationale."

Le 18 juin 1940, el general Charles de Gaulle lance hijo célèbre appel aux Français à la radio de la BBC, en Londres. La Rue des Archives/©Rue des Archives/RDA

Coche ces "bellas armonías", raras dans les temps médiocres, ne sont posibles que si les condiciones dans lesquelles na l'état les permettent. En écrivant "Vers l'armée de métier", el Charles de Gaulle pensait que la "refonte nationale" podría, devait commencer par l'armée, "la expresión de la más complète de l'esprit d'une société". El méconnaissance de ses avertissements d alors, la debacle qui allait suivre, cette atroz défaire de l'état en 1940, dont il fut le témoin, devaient lui faire admettre la nécessité avant tout au-dessus de tout, et de l'armée même, d'un Estado fuerte, cohérent, mantener, condición propia de la vie d'une nation , et, par suite, d'un rouage essentiel, capaz de maintenir la máquina es marche. Telle est bien la razón de l'importancia essentielle qu agregado de Charles de Gaulle a la présidence de la République, aux atribuciones et au pouvoir du chef de l'état, a su modo d élection. arbitre, oui, mais aussi un gravamen avec la nación, et de la onu chef en cas de péril, quand tout s effondre.

"c'est à Charles de Gaulle, un dit jour Léon Blum, que la Francia doit la restauración des de las instituciones democráticas."

En attribue parfois aux meditaciones de Colombey respecto de la formación de la politique de Charles de Gaulle -elle s'était faite déjà et en quelles conjonctures tragiques!- du moins une mise au point une mise en œuvre de cette concepción de l'état, des de las instituciones d'état adaptées aux exigences modernes, qui a toujours obsédé. Cela est vrai es partie. Le soldat s este assoupli. Il un compris l des importancia a los ritos. Il un tiré la clase des expériences payées, de celles de 1946 quand on s'est heurté aux exigences des partis reconstitués, des déboires que él evaluación de la Unión. Mais ses idées essentielles n ont pas varié -celle de l'état d'aquí primero ne doit jamais être débordé. Sa politique algérienne aquí para empuje en un redressement prudente, paciente, habile, de l'autorité de l'état républicain, mientras que en el prestigio personal de le pouvoir du soldat, la valeur de l'homme d'état, pourra passer pour un modèle historique de ces "armonías" auxquelles songeait-il y un trente ans aeropuerto Charles de Gaulle.

Charles de Gaulle, président du Conseil, présente la Constitución de la Vos de la plaza de la République, la place de la République, el 4 de septiembre de 1958. La Rue des Archives/Crédito ©Rue des Archives/AGIP

Mais cet État restauré, rétabli dans ses atribuciones naturelles, doit rester un Estado démocratiq ue . Qui donc oserait douter, après les événements que nous los venenos de vivir, des sentiments du président de la République et de la Communauté française, qui a été élu hier?

"c'est à Charles de Gaulle, un dit jour Léon Blum, que la Francia doit la restauración des de las instituciones democráticas."

c'est aussi parce qu'il avait conciencia de s appuyer sur la France républicaine, Francia, la real, vibrante, frémissante sous le joug de l'ennemi, et dont il sentait battre le pouls, qu'il pouvait colgante de les années tragiques, à Londres, à Alger, agir, él, pobre, impuissant en apparence, agir es chef d'état en la cara de puissants alliés, souvent "incommodes", Yo écrivait-il de Londres en 1942 -et c est comme tel qu'il fut finalement admis.

El dut alors surmonter des difficultés sin nombre. El es trouvera d aussi dures, d'un autre orden, aujourd'hui. Mais cette fois encore il a la Francia, tout un pueblo, detrás de él .

la Par Rémy Roure.

Compagnon de la Libération.

Rémy Roure (1885-1966) Rémy Roure, chroniqueur du Figaro, sólo de recevoir le prix Pelman de la Presse de 1957, récompensant le valentía et la perséverance d'un periodista. La Rue des Archives/Crédito ©Rue des Archives/AGIP

Después de des études a la Faculté de Droit de París, el devient " periodista au Temp s . Mobilisé en 1914, il est compagnon de captivité du capitaine Charles de Gaulle avec lequel il se mienten d'amitié. La Première Guerre mondiale terminée, il collabore à l 'Éclair et devient" aussi rédacteur politique au T emps . Resistant " lors du segundo conflicto mundial, il est l'arrêté sur dénonciation en octubre de 1943 et déporté en Allemagne à Auschwitz puis à Buchenwald. Después de la guerre, il est periodista au M las olas hasta en mai 1952, fecha à laquelle il démissionne después de la publicación controversée du rapport de l'amiral Fechteler sur la politique américaine en Méditerranée. Il est baño chroniqueur au Figaro et Figaro Littéraire jusqu'à sa fallecimiento en noviembre de 1966.

La escribió plusieurs ouvrages sous hijo nom, ou hijo pseudonyme -Pierre Fervacque - no Les Demi-Vivants , La Vie'orgueilleuse de Trotsky , Páginas Libres. El 4ème République: naissance et avortement d'un régimen (1945-1946 ). Décorations: Grand Officier de la Légion d'honneur, Compagnon de la Libération, Croix de Guerre 14/18, Croix de Guerre 39/45.

Le Figaro du 22-12-1958 en Scribd

Avatar
Your Name
Post a Comment
Characters Left:
Your comment has been forwarded to the administrator for approval.×
Warning! Will constitute a criminal offense, illegal, threatening, offensive, insulting and swearing, derogatory, defamatory, vulgar, pornographic, indecent, personality rights, damaging or similar nature in the nature of all kinds of financial content, legal, criminal and administrative responsibility for the content of the sender member / members are belong.