Post a Comment Print Share on Facebook

reads.

Algérie: les hombre manquées de l'indépendance

Cet article est extrait du numéro d''avril Histoire du Figaro, 1789-1795, la fabrique de la terreur .

Disponible en kiosque le 4 de abril de 2019 et dès à présent en ligne sur Fígaro de la Tienda.

Le el 11 de marzo pasado, de vuelta en Algérie después de dos semanas passées dans un hospital de Ginebra, Abdelaziz Bouteflika, un annoncé le retrait de sa candidaturas à l'élection présidentielle et le informe du scrutin, initialement de lo previsto en le 18 avril 2019. Le 10 février, le chef d'etat de argelia avait notifié hijo intención de briguer un cinquième mandat, déclenchant une série de manifestaciones hebdomadaires qui allaient faire descendre dans la rue des centaines de milliers de personas. Agé de 82 ans, presidente de la fantasma n ayant pas pris la libertad condicional en público depuis 2012, físicamente diminué - un été victime d'un AVC en 2013 -, Bouteflika suscite un rejet que ses soutiens et ses proches, notamment hijo fray Said, aquí la atiende au plus près, n avaient pas mesuré.

Mais renoncer à la onu cinquième mandat présidentiel sans fijador une nouvelle fecha pour l'élection ...

Avatar
Your Name
Post a Comment
Characters Left:
Your comment has been forwarded to the administrator for approval.×
Warning! Will constitute a criminal offense, illegal, threatening, offensive, insulting and swearing, derogatory, defamatory, vulgar, pornographic, indecent, personality rights, damaging or similar nature in the nature of all kinds of financial content, legal, criminal and administrative responsibility for the content of the sender member / members are belong.